Esson

Identité

Nombre d’habitants (RGP08) : 406
Superficie de la commune : 886 ha

Nom du Maire : M. Gilles PITEL
Adresse Mairie : 14 220 Esson

Horaires d’ouverture et permanence du Maire : Mardi et Jeudi 16h-18h30

Tél/Fax : 02-31-79-45-13

Situation géographique

Commune de la Suisse Normande, Esson se situe proche de l’axe Caen / Flers, à 26 km de Caen, et jouxte la commune de Thury-Harcourt (chef-lieu de canton)

Curiosités

Château du XVIIè siècle, manoir du Bas-Breuil avec son pressoir du XVIIIè, pigeonnier du XVIIè, chapelle Bonne Nouvelle

Historique

En 1138, on voit Raoul d’Aisson dans la guerre civile de Normandie pour la succession de Henri Ier cité comme tenant plusieurs forteresses pour Eustache de Boulogne contre Mathilde et les Angevins. Au Sud-Ouest de la commune joignant celle de Caumont se trouve la chapelle Notre Dame de Bonne Nouvelle lieu de pèlerinage. Elle fut élevée par Guillaume le Conquérant. De tradition agricole, Esson profite aujourd’hui de la proximité de Thury Harcourt pour tous les services. Cette situation lui a permis de développer son parc immobilier de résidences principales. L’activité économique y est développée par l’artisanat d’une part et par l’industrie (usine Méritor) d’autre part. La commune reste cependant agricole.

Légende de la chapelle Bonne Nouvelle

Pendant un séjour dans le royaume qu’il avait conquis en Angleterre, Guillaume laissa son duché à la garde de son épouse Mathilde secondée par un homme de confiance: Grimoult. A son retour, convaincu de leur trahison, Guillaume s’en prend à Mathilde qu’il punit durement et injustement. Mais après avoir découvert la félonie de Grimoult, Guillaume fou de rage, se lance à la poursuite du traître qui déjà s’est enfui. Cette chevauchée formidable et fantastique laisse des traces sur son passage, encore visibles aujourd’hui de Caen à Montchauvet!

Ainsi, les poursuivants arrivent-ils dans un galop d’enfer à Esson. Ils interrogent un berger qui leur indique en tremblant, la direction prise par le fuyard. Bonne Nouvelle! s’écrie Guillaume, qui reprend sa chasse implacable avec une ardeur renouvelée. Quelques lieues plus loin, Grimoult, traqué et forcé comme un cerf, sera capturé puis atrocement supplicié sur place : après quelques tortures apéritives il sera écorché vif et son corps nu sera offert en pâture aux corbeaux. Et on dit que Guillaume, ultime vengeance, tanna la peau du malheureux en la plaçant sous la selle de son cheval pour son retour à Caen.