Saint Rémy sur Orne

Identité

Nombre d’habitants (RGP08) : 1087
Superficie de la commune : 750 ha

Nom du Maire : M. Serge LADAN
Adresse Mairie : 14 570 Saint Rémy sur Orne
Horaires d’ouverture : Lundi 10h-12h 14h-18h, Mardi 9h-12h, Jeudi 15h-19h, Vendredi 10h-12h30

Permanence du Maire: Lundi de 14h à 17h

Tél. : 02-31-69-72-17 – Fax : 02-31-69-98-80

Situation géographique

Le « bourg » autour de son église du XIème, sûrement pour des questions stratégiques est situé sur une colline dominant l’Orne. La « zone commerciale » de la Bourriennière s’est développée sur le tracé de la route des diligences traversant cette commune (un relais se trouvait d’ailleurs après le pont de la Landelle.). Cet axe Caen / Flers (devenu RN562 est maintenant rebaptisé D562…). Saint Rémy se trouve à 32km de Caen et à 15km de Condé sur Noireau.

Curiosités

Le pain de sucre, la vallée des vaux, un if plusieurs fois centenaire côtoie l’église romane dont le clocher date du XIème siècle, une chapelle beaucoup plus récente s’inspire fortement de son passé minier, le château de la Maroisière du XIIIème, le circuit d’interprétation du patrimoine sur le passé minier de la commune, des départs de circuits de randonnée pédestre et VTT…

La commune attend avec impatience l’ouverture de la voie verte qui est arrivée à Thury-Harcourt et qui doit être prolongée jusqu’à Clécy …

Historique

Saint-Rémy (sur Orne) à été constituée en 1827 par la réunion de 2 paroisses « la Mousse » et St Rémy. Cette commune fut rattachée par arrêté au canton de Thury Harcourt le 6 brumaire de l’an X (6 octobre 1801).

 

Essentiellement agricole, elle s’industrialisa avec l’arrivée de la ligne de chemin de fer Caen Laval. Cette voie ferrée favorisa son essor. Une gare permettait aux voyageurs d’emprunter ce nouveau moyen de locomotion et des embranchements particuliers favorisèrent son essor industriel (mine, carrière, filature Froger Gosselin). Bien qu’à partir de 1460 un riche minerai fut déjà exploité à ciel ouvert sur les collines de Beaumont et de Mont de Vêpre, la véritable exploitation minière débuta en 1875 par la signature du Président Mac-Mahon du décret attribuant la concession de ce minerai à la société des Mines de Fer. Elle sera fermée en 1968.

Actuellement, si l’ancienne filature n’a plus la notoriété d’autrefois, la zone artisanale a vu s’implanter la société SMVO et quelques artisans.

Malgré la disparition de nombreux cafés…, les commerces y sont encore très nombreux et le tissu associatif y est très actif.

Quelques grandes dates

avant 1839: suppression de l’église et du cimetière de la Mousse

1848: projet de construction d’une école communale (des filles près de l’église et des garçons rue de la poste…).

1875: Exploitation de la société des Mines de Fer. Concession de minerai de fer accordée par décret du Président de la République le 28 septembre 1875

1905: installation du réseau téléphonique

1937: Construction d’une une mairie et 2 écoles (une pour les garçons et une autre pour les filles) grâce aux taxes professionnelles

1959: St Rémy est alimenté en eau potable par 10 puits communaux et 77 puits particuliers car la commune n’est pas dotée d’un système d’adduction d’eau potable.

1968 : la commune subit le choc de la fermeture de la mine. Un SIVOM est constitué.

1989: création d’un lagunage; la commune peut écologiquement profiter de la construction de son réseau du tout à l’égout

2000: aménagement d’une zone artisanale où des terrains sont encore disponibles…

2007 : approbation du P.L.U. de la commune lui permettant de se développer

Lien vers le site de la commune